Mange tes ronces

/ Mange tes ronces

Lieu

Salon gris, Centre culturel

Durée

50 min + goûter offert

Langue

Français / pas de surtitres

Public

Jeune public àpd. 5 ans

Dates et horaires

  • Jeudi 15 août 15h

Tarifs au ticket

Adulte

10 €

Moins de 30 ans

10€

Tarif réduit

8€

Abonnement (àpd. 5 spectacles)

Tarif par spectacle

Adulte : 19€

Moins de 30 ans : 12€

Tarif réduit : 8€

Et aussi...

  • Spectacle suivi d’un goûter offert dans l’espace bar (Salle des fêtes)

Moquette Production

Prix de la Ministre de l’Enseignement fondamental et Prix Kiwanis aux Rencontres Théâtre jeune public de Huy

 

Le spectacle

Mamie Ronce vit avec Moquette, son basset «qui déteste les enfants». Chaque matin, elle regarde son feuilleton Une Rose sur le Mur puis s’en va faucher le fond de son jardin.

Envoyé prendre un bol d’air chez sa grand-mère, Léopold doit débroussailler les fourrés grouillants de ronces. Il entend ricaner… et se pique ! Le soir tombe. Mamie Ronce prépare une soupe… une soupe aux orties !

Où trouver du réconfort quand on a six ans et que Mamie file les chocottes ?

Sur scène, Anaïs Moreau et Camille Husson donnent vie à ces personnages de papier, manipulés à vue et projetés sur de grands draps rapiécés. La musique jouée en direct accompagne ce théâtre d’ombres qui nous transporte avec poésie entre les ronces urticantes et épineuses.

La presse en parle

[…] Tout est merveilleux d’élégance, et les enfants ne s’y trompent pas. Ils n’ont jamais besoin de confirmer auprès de leurs parents ce qu’il se passe. La salle est simplement, joyeusement et magiquement à l’écoute. « Mange tes ronces ! » nous rappelle que le théâtre est un moment rare et privilégié. Ensemble, nous suivons une histoire qui nous parle de nous et nous laisse imaginer à partir de presque rien. Par les temps qui courent, c’est devenu une rareté.

  • Louise Ferdinand, Festival d’Avignon

 

Malgré son titre épineux, « Mange tes ronces » (dès 5 ans) est plus doux que l’herbe tendre des prés. […] Avec ses illustrations sépia, ses effets d’aquarelle ou d’encre de chine, et ses petits éclats de couleurs vives çà et là, on a l’impression de feuilleter un merveilleux album jeunesse, sauf que l’interprétation des marionnettistes en fait un spectacle drôlement vivant. Avec ses poils au menton et ses mèches de chignon en forme d’épines, Mamie Ronce file joyeusement les chocottes. Par mille et un systèmes ingénieux de petites languettes et de juxtapositions, un sourire se glisse imperceptiblement sur les visages, des larmes débordent dans les yeux, des paysages bucoliques à travers la vitre de la fenêtre se transforment en rêves épiques dans la tête de Léopold et des trucages se glissent dans la soupe aux orties pour vous mettre sur des chardons ardents.

  • Catherine Makereel, Le Soir

L'équipe

Idée, réalisation des ombres Théodora Ramaekers | Mise en scène Manah Depauw | Interprétation  Camille Husson et Anaïs Moreau | Musique et bruitages Renaud GarnierFourniguet | Diffusion Anne Jaspard | Production Paul Decleire

Moquette Production en coproduction avec le Centre culturel du Brabant Wallon avec le soutien de la Roseraie, le Centre culturel de Schaerbeek, la Fabrique de théâtre et le Centre de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Vous
aimerez
aussi...

S'inscrire à la newsletter
du Royal Festival Spa

Subscribe to the Royal Festival’s
general newsletter

* indicates required

Stay informed about
the EXTRA programme

* Required fields

If you want to receive printed information:

Blijf op de hoogte
van het EXTRA programma

* Champs obligatoires

Als je liever gedrukte informatie ontvangt:

Être tenu au courant
du programme

* Champs obligatoires

Si vous préférez recevoir les infos en version papier :