Au bout des planches

/ Au bout des planches

Lieu

Salon gris, Centre culturel

Durée

1h10

Langue

Français / pas de surtitres

Public

Àpd. 15 ans

Dates et horaires

  • Jeudi 8 août 18h30
  • Vendredi 9 août 18h30

Tarifs au ticket

Adulte

Plein tarif : 25 €
Groupe àpd. 4 personnes : 20€

Moins de 30 ans

Plein tarif : 16€
Groupe àpd. 4 personnes : 13€

Tarif réduit

Plein tarif : 10€
Groupe àpd. 4 personnes : 9€

Abonnement (àpd. 5 spectacles)

Tarif par spectacle

Adulte : 19€

Moins de 30 ans : 12€

Tarif réduit : 8€

Et aussi...

  • After party Vendredi 9 août dès 21h30 : le piano-bar karaoké de Johan Dupont et David Sikivie

Jean-Luc Piraux

Quand sait-on que c’est la dernière fois ? Généralement, la première, on s’en souvient. Mais la dernière ?

Le spectacle

Ses enfants ont beau lui dire que la vie est un cycle, Jean-Luc frémit. Il veut danser. Exorciser la mort. Sur les planches, tout est permis. Et s’il répétait ? S’il essayait de voir d’avance quel effet ça fait de se voir partir dans sa boîte ? S’il beurrait lui-même les sandwiches ? Il pourrait même choisir la musique. Avec une infinie tendresse pour nos peurs les plus inavouables, Jean-Luc Piraux se dépouille et s’interroge sur la seule question qui compte vraiment : y a-t-il une vie avant la mort ?

Le sémillant maredsolien Jean–Luc Piraux revient au Royal Festival avec son dernier spectacle créé au Vilar en janvier dernier. Sa fine observation de nos existences, sur un fil tragicomique, nous l’avons appréciée dès son premier solo au Festival en août 2009 et nous n’avons manqué aucun de ses spectacles depuis lors (Faut y aller, En toute inquiétude, Six pieds sur terre, Rage dedans).

 

La presse en parle

Jean-Luc Piraux n’a jamais son nez rouge de clown très loin de lui et prend son public par la main sur le fil tragicomique de ses récits.

[…]

 Malgré la gravité du sujet, le comédien, comme toujours, a à coeur de l’évoquer avec poésie, légèreté et finesse.

[…]

Dans « Au bout des planches », Jean-Luc Piraux vagabonde avec intelligence et délicatesse sur la ligne capricieuse du temps, tel une ode à la vie mais aussi un défi à la mort.

  • Stéphanie Bocart, La Libre

L'équipe

De et avec Jean–Luc Piraux l Mise en scène Natacha Belova l Regards extérieurs et dramaturgie Didier de Neck, Jean–Paul Fréhisse et Anne–Marie Loop l Création lumières Marc Defrise l Production, diffusion et regard extérieur Brigitte Petit

Une coproduction du Théâtre Pépite, du Vilar et de DC&J Création, avec la Maison de la Culture de Tournai, la Maison de la Culture Famenne Ardenne, le Centre culturel de Dinant, le Centre culturel de Huy et le Centre culturel de Mouscron. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la de la Création Artistique – Direction du Théâtre et d’Inver Tax Shelter et du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge

Vous
aimerez
aussi...

S'inscrire à la newsletter
du Royal Festival Spa

Subscribe to the Royal Festival’s
general newsletter

* indicates required

Stay informed about
the EXTRA programme

* Required fields

If you want to receive printed information:

Blijf op de hoogte
van het EXTRA programma

* Champs obligatoires

Als je liever gedrukte informatie ontvangt:

Être tenu au courant
du programme

* Champs obligatoires

Si vous préférez recevoir les infos en version papier :